absentéisme

Absentéisme : légère progression en France

Les chiffres sur l’absentéisme au travail en France viennent de tomber. Si le taux d’absence est relativement stable, celui des personnes se disant toujours présentes est lui en net recul.

Cette étude menée par la DARES s’intéresse à l’absentéisme au travail en France sur un ensemble de fonctions. L’absence pour maladie des salariés français s’élève à 16.6 jours en moyenne sur l’année 2015, soit un niveau stable par rapport à l’année 2014. Toutefois, le nombre de salariés se disant toujours présents est lui en net recul de 5 points et se situe à 71%.

Cette étude s’est portée sur une base de 26 230 entreprises (plus de 960 000 salariés) et révèle que le taux d’absentéisme moyen est de 4.55% en 2015. Ce taux est légèrement supérieur dans les entreprises de plus de 100 salariés (4.76%) et en hausse par rapport à 2014 (4.59%).

L’absentéisme plus fort chez les plus âgés et les femmes

On note également que l’absentéisme progresse avec l’âge. Le taux est de 3.02% chez les moins de 30 ans et atteint 6.55% chez les plus de 55 ans pour un nombre de 2.39 jours d’absence.

Les femmes sont également en moyenne plus absentes que les hommes (18 jours par a contre 13.6). Le poids du rôle familial et du salaire encore en moyenne moins important que celui des hommes y jouent pour beaucoup. Mais l’assureur AG2R souligne que les femmes sont plus sensibles aux problèmes de santé, et notamment les troubles musculo-squelettiques.

Le point le plus inquiétant de cette étude est le recul du nombre de salariés se déclarant toujours présents. Il est de 71% en 2015, soit un recul de 5 points par rapport à 2014.

Les profs, moins touchés par l’absentéisme que la moyenne

Comparer cette étude à celle menée par la DGAFP (Direction générale de l’Administration et de la fonction publique) permet de lever un point important : les professeurs et enseignants ont un taux d’absentéisme moins élevé que la moyenne. L’étude soulève notamment le fait que les professionnels de l’éducation publique ont un taux d’absentéisme pour raisons de santé situé à 3.2%, contre une moyenne de 3.7% pour l’ensemble des salariés. C’est moins que dans bien d’autres secteurs du privé comme l’hôtellerie / restauration (3,9 %), l’industrie (3,8 %), le transport (3,6 %), le commerce (3,5 %) ou l’immobilier (3,3 %).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*