cv video

Le CV Vidéo pour lutter contre le handicap

Le CV vidéo a connu un fort développement au cours des 5 dernières années, notamment car il permet de lutter efficacement contre les discriminations. Les personnes handicapées ont notamment pu bénéficier d’un outil mis à disposition par l’Association des Paralysés de France qui a récemment été récompensé pour son efficacité.

Un cadre légal fort

Encore aujourd’hui, les personnes handicapées sont davantage touchées par le chômage que l’ensemble de la population. Selon les chiffres de Pôle Emploi, seulement 35% des personnes handicapées sont en emploi en France, contre 65% du reste de la population au premier janvier 2016. Des chiffres alarmants, mais qui ont tendance à baisser depuis quelques années.

La loi handicap a tout d’abord posé les bases de l’emploi des personnes en situation de handicap. En obligeant les entreprises de plus de 20 salariés à compter dans ses effectifs 6% de personnes handicapées ou plus, la loi du 11 février 2005 a permis de médiatiser les difficultés professionnelles rencontrées par les personnes handicapées. Mais de nombreuses initiatives privées ont également permis de faire avancer nettement ce combat.

Le CV vidéo pour lutter contre les discriminations

Le CV vidéo a toujours été considéré comme un outil efficace de lutte contre les discriminations. D’une part car il permet de favoriser la rencontre entre les recruteurs et les postulants, et ainsi de faire sauter les préjugés liés au handicap, à l’origine sociale ou ethnique, et d’autre part car il permet de mettre en valeur le savoir-être des candidats à un emploi. Nettement plus humain que le CV traditionnel, le CV Vidéo a fait son apparition sur la thématique de l’emploi des personnes handicapées en même temps que la loi sur l’égalité des chances.

C’est dans ce cadre-là que l’Association des Paralysés de France (APF) a lancé un projet intitulé « Mes compétences d’abord » et qui vise à mettre en valeur les compétences des personnes en situation de handicap grâce à la vidéo. Ce projet vise à utiliser le CV Vidéo pour lutter contre l’appréhension des candidats, et casser les éventuels préjugés que peuvent avoir les recruteurs quant à l’emploi d’une personne handicapée (Exemple de CV Vidéo réalisé par l’outil de l’APF).

Une équipe pour aider à la réalisation d’un CV Vidéo

Une équipe de professionnels est dédiée à l’accompagnement des utilisateurs pour la réalisation d’un CV Vidéo. Ils coachent dans un premier temps les utilisateurs pour leur permettre de prendre conscience de leur potentiel et leur permettre de mettre en valeur leurs atouts et leurs forces. « Le but est d’amener les candidats à prendre conscience de leurs atouts et donner à l’employeur potentiel une présentation du candidat qui va aller au-delà d’idées préconçues sur le handicap » expliquait récemment Véronique Bustreel, conseillère nationale de l’emploi et de la formation de l’APF au Figaro. Le projet vient d’ailleurs d’être récompensé par le prix Atout Soleil, une association visant à aider les associations engagées en faveur des personnes handicapées, ce qui en fait le projet leader du CV Vidéo en faveur de l’emploi des personnes handicapées.

Le résultat de cette opération est d’ailleurs déjà positif. Selon l’APF, 10% des premiers participants sont déjà parvenus à décrocher un emploi. Alors que l’objectif était avant tout la recherche de stages et une première introduction sur le marché de l’emploi, l’opération « Mes compétences d’abord » a dépassé les attentes. Pour le moment installé dans seulement quatre structures dans quatre régions (Ile-de-France, Hauts de France, Bretagne et Auvergne-Rhône-Alpes), le dispositif devrait être étendu sur une quarantaine d’autre sites partout en France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*