Prévoir la performance grâce au Big Data

L’étude de Evolv, cabinet américain de recrutement, sur le big data et l’impact de l’analyse de ces donées sur la productivité permettent de dégager de bien intriguants enseignements.

Ainsi selon cette étude, les candidats faisant l’effort de mettre à jour régulièrement leur navigateur web sont plus performants de 10% et restent en moyenne fidèles à leur entreprise 16% plus longtemps.

Une entreprise de 25 000 employés économiserait près de 2.3 millions de dollars en améliorant seulement la performance de ses 25% de managers les moins efficaces. » L’amélioration de la performance de ces managers permettrait également de fidéliser les employés puisque, toujours selon l’étude, les employés les mieux managés sont 6 fois plus enclins à rester dans leur entreprise.

Sur l’inévitable question de l’utilisation des réseaux sociaux, Evolv recommande aux recruteurs de favoriser l’embauche des candidats connectés à 4 réseaux sociaux maximum. Au-delà de ce chiffre, la productivité diminuerait.

Augment lève 200 000€ pour financer recrutements et internationalisation

La Start-up parisienne Augment, spécialisée dans la réalité augmentée a finalisé une levée de fonds de 200 000 € auprès de plusieurs business angels. Ces fonds serviront à financer le recrutement de nouveaux développeurs et l’implantation d’un bureau aux Etats-unis.

Augment a développé une application mobile iOS destinée aux secteurs du commerce, de la vente et de la distribution permettant de visualiser un produit virtuel dans un environnement réel.

Les cadres ont encore la côte

Il existe encore de nombreux secteurs dans lesquels les cadres sont fortement recherchés et bénéficient de conditions d’emploi souvent avantageuses. Selon Pôle Emploi, 200 000 recrutements sont à prévoir dans les fonctions d’encadrement en 2013. Oui, mais dans quels secteurs alors ?

  • Informatique : 26 665 recrutements, dont 17 912 difficiles (67.2%)
  • Ingénieurs et cadres d’études R&D : 12 200 recrutements, dont 6 675 difficiles (54.70%)
  • Technico-commerciaux : 7 407 recrutements, dont 4 285 difficiles (57.8%)
  • Cadres commerciaux, acheteurs et cadres de la marcatique : 6 616 recrutements, dont 3 041 difficiles (46.00%)
  • Ingénieurs du BTP, chefs de chantier et conducteurs de travaux : 5 074 recrutements, dont 2 327 difficiles (45.90%)
  • Immobilier : 4 735 recrutements, dont 3 153 difficiles (66.6%)
  • Médecine : 4 632 recrutements prévus, dont 3 168 difficiles (68.4%)

Le télétravail progresse

Aujourd’hui, près de 17% des français pratiquent le télétravail, une tendance à la hausse et qui concerne la moitié des entreprises du CAC 40.

Le livre blanc résultant du Tour de France du Télétravail, premiers chiffres officiels depuis 2006, dégage les contours de cette tendance. On y apprend ainsi que si la France compte encore un certain retard par rapport aux pays scandinaves ou les taux atteignent 25%, notre pays n’a rien à envier à ses voisins.

Ainsi, 48% des entreprises du CAC 40 se sont engagées à favoriser le travail à distance pour leurs salariés. Cependant, la culture managériale, et le manque de confiance accordée reste le premier obstacle à un déploiement massif. “La culture managériale reste à ce jour le frein n° 1 à l’expansion du travail à distance. Selon les résultats de notre étude, 78 % des dirigeants d’entreprise doutent de l’efficacité de leurs collaborateurs en télétravail ; mais ils ne sont plus que 41 % après l’avoir pratiqué » déclare ainsi Frantz Gault de Carlson Wagonlit Travel France.

Les avantages du télétravail pour les entreprises sont pourtant nombreux. Au delà des avantages dont profitent les salariés (qualité de vie, autonomie…), il apparaît que les entreprises favorisant le travail à distance enregistrent jusqu’à 20% d’absentéisme en moins et réalisent jusqu’à 30% d’économies sur les frais immobiliers.

Téléchargez le livre blanc sur www.tourdefranceduteletravail.fr

Broadbean indexe maintenant les profils Viadeo

Broadbean, le spécialiste de la multi-diffusion d’offres d’emploi a enrichi son outil de recherche de CV en y intégrant les 7 millions de profils français de Viadeo.

Broadbean avance stratégiquement ses pions. Initialement lancé pour être un outil de multi-diffusion d’offres d’emploi, le site a lancé il y a un peu plus d’un an un outil de recherche de CV. Jusqu’ici connecté à 5 sites partenaires : RegionsJob, eFinancialCareers, DoYouBuzz, CareeBuilder et Linkedin, l’offre a été enrichie des CV du premier réseau social professionnel français.

Les réseaux sociaux sont également dans le viseur de Broadbean puisque l’entreprise a développé un outil de diffusion d’offres d’emploi sur les pages Facebook et les fils Twitter de ses clients.