Emploi dans le monde

L’emploi baisse en qualité

Une étude publiée par l’Organisation Internationale du Travail (OIT) révèle que si le chômage mondial baisse, la qualité des emplois proposés est elle aussi en recul.

Le nombre de travailleurs au chômage a diminué de plus de 2 millions en 2018 selon ce rapport de l’OIT, ramenant le chiffre total à 172 millions, soit 5.0% de la population active. C’est un taux identique à celui précédant la crise économique d’il y a 10 ans.

Ce taux devrait même continuer de baisser en 2019 pour atteindre 4.9% selon l’OIT, pour se stabiliser jusqu’en 2022.

Cette baisse ne doit pas faire oublier des évolutions préoccupantes du marché de l’emploi mondial tempère l’OIT dans son rapport. Damian Grimshaw, directeur de la recherche de l’OIT explique ainsi que près de 2 milliards de personnes occupent un emploi qu’il qualifie « d’informel », c’est à dire avec un salaire faible, sans garantie d’emploi à long terme et sans protection sociale.

Dans la plupart des cas observés, ces caractéristiques touchent la main d’oeuvre agricole. Les hommes sont davantage touchés dans les pays à haut revenus, les femmes le sont plus dans les pays à bas revenus.

L’égalité entre femmes et hommes sur le marché de l’emploi, si elle est en progression, est encore loin d’être totale. 48% des femmes en âge de travailler qui occupent ou recherchent activement un emploi, contre 75% pour les hommes.

Retrouvez l’étude sur https://www.ilo.org/global/about-the-ilo/newsroom/news/WCMS_670576/lang–fr/index.htm

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.