Les commerciaux ne connaissent pas la crise

Dans un climat de recrutement morose, il est des fonctions qui parviennent à garder la tête hors de l’eau. C’est le cas de la fonction commerciale qui a le vent en poupe en cette fin d’année, et les prévisions pour 2015 sont encourageantes.

Ainsi, selon l’APEC, les offres d’emploi concernant ce type de métier représentait 26% du marché cadre. De même, 46% des entreprises ayant prévu un recrutement cadre lors du dernier trimestre 2014 envisageaient de recruteur un commercial. Il s’agit du plus fort taux observé toutes fonctions confondues.

Le fait est qu’en période de crise, les employeurs souhaitent se concentrer sur l’essentiel pour se rassurer : le chiffre. Il est normal dans ce contxte de faire de la fonction commercial sa priorité en termes de recrutement. Et dans un métier où le chiffre a toujours raison, les diplômes importent moins aux recruteurs que la perosnnalité et l’expérience du candidat.

Page Personnel a ainsi changé ses habitudes de recrutement. Pour obtenir un poste, les commerciaux doivent désormais participer à un jeu de rôle face à un consultant-client qui leur mènera la vie dure.

Le réseau de formation Negovantis, spécialisé dans la fonction commerciale, forme des étudiants qui, une fois leur diplôme en poche, enregistrent un taux d’emploi de 71% en formation initiale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.