Les travailleurs handicapés deux fois plus touchés par le chômage

Le taux de chômage est toujours plus important chez les travailleurs handicapés que la normale. Malgré les mesures prises (loi de 2005 notamment), une étude de la DARES menée sur l’accès à l’emploi des personnes handicapées en 2011 révèle que 21% d’entre eux étaient au chômage contre 9% chez l’ensemble de la population, soit un taux plus de deux fois supérieur.

Ce taux anormalement élevé s’explique en partie par le fait que la population TH est moins diplômée que le reste des travailleurs. En effet, plus de 50% d’entre eux ont un niveau inférieur ou égal au BEPC, et seulement 7% sont diplômés de l’enseignement supérieur. Les difficultés d’accès à l’enseignement lorsqu’on est handicapé explique en grande partie ces chiffres. Pour un tiers des travailleurs handicapés reconnus, les difficultés de santé ont entraîné un arrêt total de la scolarité.

Enfin, ce déficit au niveau de la formation se ressent sur les postes occupés par les personnes handicapées. Ces derniers occupent seulement 3% des postes de cadres et 80% d’entre eux sont ouvriers ou employés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.