Qui mélange vie privée et vie professionnelle ?

Une étude menée par Ipsos pour Pullman s’est penchée sur le phénomène appelé “blurring” qui consiste à ne plus délimiter précisément la séparation entre vie privée et vie professionnelle.

Les brésiliens et les chinois apparaissent ainsi comme les champions du blurring puisque 85% des premiers et 74% des seconds emmènent PC portables, tablettes ou téléphones professionnels en vacances ou en week-end. 92% des chinois reconnaissent même le blurring comme une aide dans leur développement professionnel, contre 70% tous pays confondus.

Du côté des français et des allemands, si on mélange moins vie privée et vie professionnelle, nous sommes également les salariés qui s’adonnent le moins à des activités personnelles au travail. Dans le monde, ce sont 96% des salariés qui reconnaissent organiser des vacances ou des week-ends pendant les vancaces.

Enfin, concernant les mails envoyés depuis la maison, c’est plus d’une fois sur quatre “dans le lit avant de dormir”.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.