Les difficultés d’application des 35h

Une étude réalisée par la DARES révèle que le temps de travail moyen des français atteint 39,5h, bien loin des objectifs de la loi votée en 1998. Dans les faits, bien peu d’entreprises appliquent strictement ce taux horaire, la plupart ayant négocié des accords ou utilisant les RTT pour la contourner. Suffisant pour remettre fréquemment en question l’efficacité de cette loi, du moins sur le plan poilitique. En réalité, les 35h ayant été très souvent contournée, la loi de Martine Aubry est devenue plus symbolique que réellement efficace.

Article intéressant de RudeBaguette

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.