Une personnes sur 10 recalée à cause de son profil Facebook

C’est le résultat d’une étude de On device Research qui affirme que 10% des 16 – 34 ans dans le monde auraient déjà été recalés à un entretien à cause de leur profil Facebook. Si les étudiants ont une très bonne connaissance du web social, peu d’entre eux semblent pourtant maîtriser aujourd’hui leur e-reputation. Et cela fait réagir les recruteurs qui utilisent aujourd’hui fréquemment les réseaux sociaux lors d’un processus d’embauche, en accordant souvant trop de crédit aux informations rencontrées sur le net.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.