68% des employeurs jugent le code du travail trop rigide

Selon les résultats de l’enquête de Pianeojobs, 68% des employeurs jugent le code du travail trop strict, notamment sur les questions de la durée du travail et de la rupture des contrats. Ils sont ainsi 52.3% à juger les 35 heures comme un frein à l’emploi, tandis que 68.8% déclarent qu’elles embaucheraient plus si les règles de rupture des contrats étaient plus souples. A noter également que seulement 53% des employés interrogés ne souhaitent pas la disparition des 35h.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.