Prévoir la performance grâce au Big Data

L’étude de Evolv, cabinet américain de recrutement, sur le big data et l’impact de l’analyse de ces donées sur la productivité permettent de dégager de bien intriguants enseignements.

Ainsi selon cette étude, les candidats faisant l’effort de mettre à jour régulièrement leur navigateur web sont plus performants de 10% et restent en moyenne fidèles à leur entreprise 16% plus longtemps.

Une entreprise de 25 000 employés économiserait près de 2.3 millions de dollars en améliorant seulement la performance de ses 25% de managers les moins efficaces. » L’amélioration de la performance de ces managers permettrait également de fidéliser les employés puisque, toujours selon l’étude, les employés les mieux managés sont 6 fois plus enclins à rester dans leur entreprise.

Sur l’inévitable question de l’utilisation des réseaux sociaux, Evolv recommande aux recruteurs de favoriser l’embauche des candidats connectés à 4 réseaux sociaux maximum. Au-delà de ce chiffre, la productivité diminuerait.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.