Vers la disparition de la distinction entre candidats passifs et actifs

L’étude menée par CareerBuilder révèle une statistique éloquente :

  • 74% des travailleurs déclarent rechercher activement un nouveau poste ou être ouverts à de nouvelles opportunités
  • 35% des travailleurs déclarent réfléchir à leur futur emploi quelques semaines après en avoir commencé un autre

La faute probablement à la multiplication des sources d’offres d’emploi. les candidats, même s’ils ne sont pas en recherche active reçoivent des opportunités d’emploi et n’hésitent pas à utiliser tous les canaux pour se tenir informés de l’activité de leur secteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.