Avoir un hobby créatif rend plus productifs au travail

Vous aimez occuper votre temps libre à peindre, sculpter, construire ou dessiner ? Dans ce cas-là, vous feriez bien de l’indiquer sur votre CV. Une étude américaine vient de démontrer que les personnes pratiquant des loisirs créatifs en dehors de leurs heures de travail se montraient bien plus productives dans leurs fonctions professionnelles.

Cette étude publiée par l’Université de San Francisco donne la part belle aux personnes créatives. Ces dernières seraient en effet plus productives de 15% à 30% que les autres salariés. L’explication, selon les chercheurs de l’Université, proviendrait des bénéfices tirs de ces activités. Un hobby favoriserait la récupération des heures de travail ainsi que les capacités de concentration, de minutie et, bien entendu, de créativité. Des compétences qui peuvent s’avérer utiles sur le plan professionnel.

Les entreprises doivent encourager ces pratiques

Selon le professeur de psychologie Kevin J. Eschelman, les entreprises auraient donc tout à gagner à encourager leurs salariés à pratiquer de tels hobbies et de prendre en compte la dimension psychologique existant chez leurs employés. C’est déjà le cas pour les activités sportives, qui sont largement encouragées par les employeurs pour leurs retours en termes de récupération et de bien-être. Cette étude devrait donc contribuer à l’encouragement de la pratique de ces loisirs.

L’étude cite l’exemple de l’entreprise Zappos, qui permet à ses employés de décorer leurs bureaux à leurs goûts grâce à des œuvres réalisées en dehors des heures de travail. D’autres entreprises telles que Google ou Facebook proposent également à leurs employés des loisirs créatifs sur leur lieu de travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.