coworking

Les espaces de coworking délaissés

C’est une des conséquences indirectes de la crise du Coronavirus : les espaces de coworking sont délaissés depuis le début de l’épidémie. Beaucoup pourraient ne pas s’en remettre.

Les espaces de coworking sont des lieux permettant à des personnes (la plupart du temps des travailleurs indépendants) de venir travailler dans des locaux adaptés au travail de bureau, avec connexion wifi, bureaux, chaises, imprimantes…

Ces lieux étaient déjà dans des situations difficiles du fait de leur faible rentabilité avant l’épidémie de Covid-19, mais selon une étude réalisée par France Tiers Lieux, l’association nationale des tiers lieux, 80% des espaces de coworking courraient un réel risque de fermeture à court ou à moyen terme. 20% de ces espaces menacés seraient même en danger de fermeture immédiate.

Le principal problème cité par l’étude reste les charges immobilières (loyers et charges). La plupart des espaces n’ont pas pu obtenir de report ou l’annulation de leurs charges. En ayant vécu deux mois de confinement avec 5% à 10% seulement d’activité, la survie est clairement menacée.

Les espaces de coworking avaient pourtant bénéficié d’une importante croissance ces dernières années, profitant de l’essor du télétravail et de l’augmentation du nombre de travailleurs indépendants. Durant ces 10 dernières années, 1700 se sont ouverts, près de la moitié en Ile-de-France. Ceux-ci sont désormais soumis aux mêmes règles que les entreprises ou les lieux accueillant du public : gel hydroalcoolique, distanciation, marquages au sol et isolement des lieux communs. Or, ces lieux de convivialité étaient justement fortement appréciés des coworkers pour les échanges qu’ils permettaient.

Miser sur le télétravail et le déconfinement

Pour se relancer, les espaces de coworking espèrent pouvoir séduire les personnes en télétravail qui ne sont pas encore de retours dans leurs entreprises respectives suite au déconfinement, et qui souhaiteraient quitter un peu leur domicile. Si on ajoute les personnes durablement en télétravail et qui ne sont pas satisfaites de leurs conditions de travail à domicile, cela représente un nombre important de clients potentiels que peuvent cibles les espaces de coworking. Ces derniers pourraient être une solution équilibrée entre le travail à domicile et le travail en bureau. Selon une autre étude dévoilée par Morning Coworking, la moitié des télé-travailleurs envisageraient de demander à leurs employeurs d’accéder à des espaces de coworking.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.