premier emploi

Le plan pour l’emploi des jeunes va voir le jour

Malgré la crise sanitaire que traverse le pays, la ministre du travail, Elisabeth Borne, a confirmé que le plan pour l’emploi des jeunes verra bien le jour. le détail en sera dévoilé ce jeudi 23/07 au plus tard.

La ministre du travail a reçu ce mardi les partenaires sociaux dans le but de finaliser le plan pour l’emploi des jeunes. Ce plan devrait réussir à voir le jour, malgré la crise économique engendrée par la Covid-19. Le maintien du plan avait dans un premier temps été annoncé par Emmanuel Macron dans son allocution du 14 juillet. Le président avait décrit ce plan comme un « dispositif exceptionnel d’exonération des charges« .

Le montant de cette prime sera donc de 4 000 euros sur un an. Il prendra la forme d’un versement trimestriel de 1 000 euros, pour un coût évalué pour l’Etat entre 1 et 1.5 milliards d’euros. Pour pouvoir prétendre à cette prime, une durée minimale du contrat sera fixée. elle doit encore être discutée au sein du gouvernement. L’accès à la mesure sera ouvert à partir d’un CDD de trois mois.

Un plafond de rémunération à discuter

Il était initialement prévu de limiter cette prime aux recrutement de jeunes de moins de 25 ans et pour un salaire ne dépassant pas 1.6 SMIC. Le patronat, porté par le MEDEF, a plaidé pour que ces critères soient rehaussés à 27 ans et 2 SMIC. Selon les derniers échos, il devrait réussir à avoir gain de cause.

La création de 300 000 nouveaux parcours d’insertion était également à l’ordre du jour de la réunion d’hier entre le ministère et les partenaires sociaux. L’augmentation de 100 000 de ces contrats est confirmée, tout comme le fait que leur répartition sera adaptée au niveau des territoires. En outre, la garantie jeune et la hausse de l’enveloppe financière allouées à Pôle Emploi ont été également confirmées.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.