bonheur au travail

Des défaillances d’entreprises plus nombreuses que prévues ?

Malgré la crise économique que traverse notre pays, le nombre de défaillance d’entreprise devrait reculer de 15 000 par rapport à l’année dernière, notamment grâce aux aides à court terme mises en place par l’Etat. Mais cette accalmie ne pourra pas durer et le contre-coup pourrait être dur dans les années à venir.

La crise économique que traverse le pays a conduit à un net recul du PIB de 9% en 2020. Toutefois, le nombre de défaillance d’entreprises devrait reculer de 15 000 par rapport à l’année 2019. Un nombre en recul de 40% !

L’origine de ce recul serait à chercher du côté des nombreuses aides mises en place pour faire face à la crise économique (Prêts garantis par l’Etat, chômage partiel, exonération de charges sociales notamment). De plus, l’URSSAF a mis en suspens cette année ses procédures d’assignement en justice des mauvais payeurs.

Des difficultés décalées

Toutefois, le Conseil National des Greffiers des Tribunaux de Commerce alerte sur le fait que cette accalmie ne devrait être que temporaire. Beaucoup d’entreprises en difficultés financières pourraient se retrouver en difficulté au printemps prochain, avec la fin programmée des dispositifs d’aide.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.