Les métiers d’avenir selon Pôle Emploi

Dans son enquête annuelle “Besoins en main d’oeuvre”, Pôle Emploi passe en revue les besoins des recruteurs lors de l’année 2013 et a dressé une liste des 10 emplois qui recruteront cette année :

  1. Ingénieurs et Cadres d’études, R&D en informatique, chefs de projet informatiques
  2. Aides à domicile, aides ménagères, travailleuses familiales
  3. Cuisiniers
  4. Employés de maison et personnels de ménage
  5. Commerciaux (techniciens commerciaux en entreprise)
  6. Agents de sécurité et de surveillance, enquêteurs privés et métiers assimilés
  7. Sportifs et animateurs sportifs
  8. Employés de l’hôtellerie
  9. Serveurs de café, de restaurants et commis
  10. Aides-soignants (aides médico-psychologiques, auxiliaires de puériculture, assistants médicaux)

On remarque qu’il s’agit pour la plupart de métiers à faible niveau de qualification et saisonniers. Les métiers du service se portent notamment très bien de même que le secteur informatique.

Des besoins en recrutement qui, malgré la crise, restent importants et en hausse par rapport à 2012. A noter que la majorité des recrutements sont prévus pour le 1er semestre et qu’au-delà de cette date, Pôle Emploi prévoit un relatif attentisme des entreprises.

Le marché du recrutement se complexifie dans l’informatique

Une récente étude publiée par Pôle Emploi prévoit un ralentissement des recrutements dans l’informatique. Il ressort également que certains des postes les plus difficiles à pourvoir se situent dans ce secteur.

Cette étude illustre les difficultés que rencontrent les recruteurs pour satisfaire leurs besoins en recrutement. Le secteur informatique est, tous secteurs confondus, le secteur dans lequel les recrutements sont les plus difficiles à réaliser. La faute à une évolution permanente des techniques et à un manque récurrent de diplômés sur certaines fonctions (J2EE, C++, Linux, Oracle, ingénierie réseaux…). Aujourd’hui, plus de deux tiers des recrutement sont jugés difficiles dans le secteur.

Les prévisions de recrutement sont de plus prévues à la baisse cette année. Selon Pôle Emploi, l’année 2013 devrait se situer en decà des recrutement de l’année précédente : 42 285 contre 43 986 sur le territoire national. A noter que cette tendance va à l’encontre du marché qui prévoit une hausse générale des recrutements par rapport à 2012.

image

Un train de job-dating est organisé par Pôle Emploi sur 20 villes

Ce train de job  spécialisé sur les métiers de l’industrie et de l’innovation fera escale dans les 20 plus grandes villes françaises avec à son bord de nombreuses offres d’emploi en CDI, CDD et alternance.

L’avantage de ce type de recrutement est la dimension locale des entreprises qui seront présentes pour recruter lors de chaque étape.

Cet évènement se greffe sur la semaine de l’industrie et se tiendra du 19 mars au 18 avril

Pour en savoir plus, rendezvous sur train-industrie-innovation.fr

Pôle Emploi va lancer un tchat pour suivre les chômeurs à distance

Pôle va expérimenter d’ici la fin de l’année un service de tchat qui permettra aux conseillers d’échanger à distance avec les demandeurs d’emploi.

Ce dispositif permettra notamment aux demandeurs d’emploi qui le souhaitent d’éviter de se déplacer en agence pour y effectuer leur traditionnel entretien. Cette initiative provient du document de travail réalisé par le cabinet McKinsey.

Si ce dispositif sera en période de test durant toute la fin de l’année, il ne sera généralisé que si les résultats sont probants fait savoir la direction de Pôle Emploi.

Le but avéré de cette manoeuvre est de gagneren productivité. A l’heure actuelle, les conseiller Pôle Emploi gèrent en moyenne 250 dossiers.