decathlon

Decathlon recrute en 19 secondes chrono

Decathlon lance un concept de recrutement innovant, « la Candidature 19 secondes ». Le magasin Decathlon du 19e arrondissement de Paris a lancé cette opération qui lui a permis de récupérer 400 candidatures, de renforcer sa marque employeur et de se démarquer significativement des autres enseignes de distribution.

A l’occasion de l’ouverture du magasin Decathlon du 19e arrondissement de Paris, l’enseigne spécialisée dans l’équipement sportif a lancé une campagne de recrutement originale. En plus des journées de l’emploi classiques, le site web de l’opération 19secondeschrono.fr proposait aux visiteurs de postuler en 19 secondes chrono. le processus de candidature comportait un mini questionnaire (2 questions) sur le poste recherché, l’envoi du CV et la lettre de motivation. Rassurez-vous, il était toutefois possible d’envoyer sa candidature de manière traditionnelle via une adresse mail. Cette opération de recrutement concernait des postes de techniciens d’atelier, de vendeurs et de responsables de rayon.

Faible taux de candidatures qualifiées pour Decathlon

Cette opération originale a permis au magasin Decathlon de générer plus de 400 candidatures. Après la qualification des candidatures, une centaine de postulants a été conviée en entretien, et 10 ont finalement signé un CDI ou un CDD avec le magasin. Une belle opération de recrutement pour ce magasin qui emploie 58 personnes. Le directeur du magasin Guillaume Bary expliquait dans une interview accordée à ExclusiveRH que cette démarche avait de nombreux avantages, mais également des inconvénients. Si le nombre de CV reçus a été important, beaucoup de candidats n’ont pas respecté les critères de recrutement mentionnés : « Nous nous sommes rendus accessibles pour un maximum de candidats. Tout le monde a pu postuler, sans condition de diplômes. Pour autant, de nombreux candidats n’ont pas compris notre message. Nous avons reçu des CV de personnes ne pratiquant aucun sport. C’est pourtant l’un de nos premiers critères de recrutement » confie Guillaume Bary. Au final, 4% des candidatures étaient finalement qualifiées. Un important taux de perdition, probablement du à la forme originale de l’opération, qui aura un peu pris le dessus sur le fond. Mais la CVthèque du magasin s’est considérablement développée grâce à cette opération. Les recruteurs n’auront plus qu’à y piocher pour les futurs recrutements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*