Ce que veulent les salariés

Viadeo a mené auprès des ses membres une grande enquête sur le bien-être sur leurs lieux de travail en prenant en compte des critères comme l’entreprise ou le secteur d’activité des personnes interrogées. Et les résultats de cette étude révèlent des enseignements intéressants, notament en ce qui concerne les secteurs d’activité.

L’ensemble des personnes interrogées ont été amenées à attribuer une note à leur situation de travail, produisant une moyenne de seulement 5.3 sur 10, preuve que de nombreux efforts restent à faire de la part des employeurs s’ils souhaitent améliorer le cadre de travail de leurs salariés. On note curieusement un écart non négligeable en fonction du sexe de l’intéressée. Ainsi, 50% des femmes contre 47% des hommes se déclarent heureux dans leur travail.

Interrogés ensuite sur les critères favorisant le bien-être au travail, les salariés ont plébiscité la qualité des produits et services de l’entreprise, devant les locaux et l’infrastructure et l’engagement éthique. Curieusement, la rémunération et la qualité du management ne se classent respectivement qu’en sixième et septième position :

  • La qualité des produits/services             
  • Les locaux et l’infrastructure    
  • L’engagement éthique               
  • L’ambiance de travail   
  • Les avantages offerts par l’entreprise 
  • La rémunération            
  • La qualité du management

Les salariés semblent d’ailleurs attribuer plus d’importance aux facteurs contribuant à améliorer le bien-être au travail. Ainsi, la qualité des produits – services est le critère globalement le mieux noté par les sondés (6.8/10), loin devant la qualité du management, seulement évalués à 4.8/10. D’une façon générale, si on essaie de rassembler tous ces facteurs en trois grands pôles, l’ambiance de travail arrive largement en tête, devant le travail et la rémunération.

En ce qui concerne les régions dans lesquelles les salariés sont les plus heureux, Rhône-Alpes, Corse et Midi-Pyrénées arrivent en tête. Les régions du sud étant largement plébiscitées par les personnes interrogées, on suppose l’importance des cadres de travail et de vie dans les réponses.

Enfin, les secteurs rendant le plus heureux les salariés sont assez surprenants. Il s’agit donc des secteurs du bâtiment, de l’immobilier et de la santé, tous trois connus pour leurs conditions de travail difficiles. A l’inverse, le secteur des transports, des biens de consommation et de l’administration / collectivités locales sont les trois secteurs les moins bien notés par les salariés.

On estime aujourd’hui que près de 49% des salariés souhaiteraient quitter leur entreprise.

Retrouvez également notre article sur Davidson Consulting, l’entreprise où il fait bon travailler.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.