Ces métiers qui peinent à recruter

Chaque trimestre, JobinTree dresse un bilan de la concordance entre les offres d’emploi et les candidatures reçues par chaque offre pour savoir quelles sont les discordances entre les offres d’emploi proposées et les candidats. Retour sur le bilan de ce premier trimestre 2014.

Les métiers qui peinent à recruter

Les métiers d’éclairagiste, d’ergothérapeute et de décolleteur sont ceux qui reçoivent en moyenne le moins de candidature. On retrouve dans ce classement beaucoup de métiers de l’industrie (principalement à cause des conditions de travail difficiles), du médical et de l’informatique (des secteurs en manque de candidats depuis plusieurs années).

Les métiers très demandés

Dans le classement des métiers qui à l’inverse, reçoivent beaucoup de candidatures pour chaque offre d’emploi proposée, les postes de gardien d’immeuble, de technicien ferroviaire et de secrétaire médicale arrivent en tête. On retrouve dans ce métier beaucoup de postes d’assistanat, très prisés par les femmes (secrétaire médicale, hôtesse d’accueil, standardiste, secrétaire, assistante administrative), et les métiers du transport ferroviaire, pour les nombreux avantages sociaux proposés.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.