Les métiers où l’on divorce le plus

image

Le journal britannique Telegraph a dévoilé ce jeudi les résultats d’une enquête surprenante sur les professions dans lesquelles le taux de divorce est le plus élevé. Sans rentrer dans le détail des métiers sources de désir ou de rencontres, on note que les métiers demandant une large flexibilité horaire sont bien représentés dans ce Top 10.

Les métiers de danseur, barman et kinésithérapeute composent le podium de ce classement au pied duquel on retrouve les métiers d’infirmiers / auxilliaire de vie, artistes / métiers du sport et bagagistes et conciergerie. On remarque que tous les métiers cités jusqu’à présent imposent une grande flexibilité horaire, ce qui est principalement l’une des causes de déséquilibre entre vie privée et vie professionnelle.

Une étude à prendre avec des pincettes si l’on veut éviter que des métiers qui peinent déjà à recruter rencontrent encore moins de candidats.

Le Top 10 des métiers où on divorce le plus :

  • Danseurs et chorégraphes
  • Barmen
  • Kinésithérapeutes
  • Infirmiers / auxiliaires de vie
  • Artistes et métiers du sport
  • Bagagistes et concierges
  • Téléprospecteurs
  • Serveurs
  • Techniciens de surface
  • Chefs cuisiniers

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.