directeur financier

Baisse de la compétitivité de la France

Les derniers bons chiffres sur l’emploi ne montrent qu’une apparente bonne santé de l’économie française. Une forte dégradation de sa compétitivité a été enregistrée selon l’institut Rexecode dans un rapport rendu public le 15 février.

La part des exportations tricolores au sein de la zone euro a ainsi reculé de 1,3 point pour atteindre les 12,6%, tandis que le déficit commercial a atteint un nouveau record à 84,7 milliards d’euros (+ 26,7 milliards depuis le début de la crise sanitaire). De plus, le déficit de l’ensemble des échanges de biens et services s’est creusé de plus d’un point de PIB depuis 2019.

Le rapport de l’institut Rexecode propose plusieurs pistes pour inverser cette tendance. La première est une nouvelle baisse des impôts de production. Une première baisse de 10 milliards sur ces impôts payés avant que l’entreprise ne fasse de bénéfice avait déjà été consentie en 2021. Ils demeurent toutefois toujours supérieurs de 30 milliards d’euros à la moyenne de la zone euro.

Pour consulter l’intégralité du rapport, cliquez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.