Informatique

Informatique : hausse du nombre d’offres d’emploi

L’informatique connaît actuellement une hausse du nombre d’offres d’emploi déposées et des intentions de recrutement selon l’APEC. Par ailleurs, plus de la moitié des employeurs déclarent un volume de recrutement en hausse.

Au cours du premier trimestre 2015, le nombre d’entreprises ayant recruté dans le secteur de l’informatique est certes à son taux le plus bas depuis 2010, mais demeure néanmoins élevé et largement au-dessus de la moyenne nationale (82%). Au cours de cette période, 24% des offres d’emploi publiées sur l’APEC concernaient l’informatique, soit une hausse de 8% par rapport à la même période de l’année précédente, pour un total de 47 791 annonces. Parmi toutes ces offres d’emploi, c’est l’informatique web, toujours très dynamique, qui connaît la plus forte progression (+30% à 31 688 offres), devant la maîtrise d’ouvrage et fonctionnelle (+18% à 20 726 offres).

On retrouve ensuite l’informatique industrielle (+9% à 18 213 offres), la direction informatique (+6% à 5 033 offres) et l’informatique de gestion (+3% à 61 973 offres). Le dernier grand secteur d’activité de l’informatique qu’est l’exploitation et la maintenance informatique reste quant à lui presque stable, mais toujours en hausse (+1% à 8 857 offres).

L’informatique connaît malgré tout quelques tensions dans son recrutement. Si les entreprises affirment que les recrutements sont liés dans la plupart des cas à un développement de l’activité (84%), 71% des employeurs expriment rencontrer des difficultés dans le recrutement de nouveaux collaborateurs. L’inadéquation entre l’offre et la demande, ainsi que la faiblesse du nombre de candidature reçues restent les facteurs les plus souvent cités (une offre d’emploi en informatique attire en moyenne 28 candidatures, contre 43 tous secteurs confondus).

Consultez toutes nos offres d’emploi dans l’informatique

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.