esprit9 Montpellier

Des cadres créent le site Esprit9 pour retrouver un emploi

A Montpellier, 9 cadres se sont associés pour créer un site nommé Esprit9 mettant en valeur leur recherche d’emploi. Une initiative originale pour aider ces seniors à retrouver un emploi.

Ils sont neuf demandeurs d’emploi à s’être rencontrée lors d’une session formation CV / Lettre de motivation organisée par Pôle Emploi. Sandrine, Christophe, Carole, Jean-Marc, Valérie, Louis-Philippe, Daria Patrick et Anne ont eu une idée commune pour les aider dans leur recherche d’emploi : associer leurs compétences pour développer la visibilité de tous. Ils ont appris au cours de leur recherches que une grande partie des opportunités d’emploi n’étaient pas visibles et ont choisi de se rendre eux visibles des recruteurs. Face à la réalité difficile du marché de l’emploi des seniors, il s’agit d’une initiative originale qui est susceptible de porter ses fruits. « On s’est dit que faire des CV et les lettres de motivation ne suffirait pas et qu’il fallait faire autre chose, raconte Anne de Longueval. Alors on s’est demandé comment intéresser. On nous a parlé de CV Street [collectif qui colle des affiches de demandeurs d’emploi dans la rue, ndlr] et on a voulu faire plus osé, plus intriguant. »

Ils ont donc choisi de créer un site, Esprit9.net, qui met en valeur leurs recherches d’emploi et leurs profils à tous. Lancé le 7 mai 2015, Esprit9 dresse un portrait de chacun à travers une phrase d’accroche performante et rend accessible leur profils Linkedin, Viadeo ainsi que leurs CV. L’avantage de cette initiative est qu’elle permet de bénéficier d’une bonne visibilité grâce à une initiative peu coûteuse, 13€ par personne pour les frais d’hébergement et de référencement du site.

Le but de Esprit9 est donc de faire dans un premier temps du buzz, afin d’attirer des recruteurs et de mettre en valeur leurs recherches d’emploi et leur profils. Cela semble fonctionner puisque de nombreux médias locaux se sont intéressés à leur projet (France 3 Languedoc-Roussilon, France Bleu Hérault et Midi Libre) ainsi que des médias spécialistes de l’emploi.

S’ils confient n’avoir pour l’instant pas eu de retours de la part de recruteurs, les neuf demandeurs d’emploi n’ont pas baissé les bras et comptent lancer le deuxième volet de leur opération Esprit9 : une campagne d’affichage dans les rues de Montpellier à partir du 18 mai. Plusieurs annonceurs publicitaires leur ont permis de bénéficier d’espaces gratuit, ainsi que Pôle Emploi qui leur a autorisé à rester deux semaines de plus en formation afin qu’ils puissent continuer à s’entraider.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.