94% des cadres en recherche d’emploi souhaitent partir à l’étranger

Même s’ils semblent relativement épargnés par la crise, les cadres en recherche d’emploi seraient prêts pour 94% d’entre eux à partir à l’étranger. Un chiffre impressionnant qui témoigne davantage de la faible attractivité du marché de l’emploi français que des difficultés du marché de l’emploi.

Cette étude réalisée par le Boston Consulting Group en partenariat avec The Network auprès de 200 000 cadres de 70 pays révèle donc un chiffre impressionnant : 94% des cadres français en recherche d’emploi songeraient à partir à l’étranger. Mais la raison de cet engouement pour les carrières internationales n’est pas à chercher du côté de la faible forme du marché de l’emploi en France, ni même du côté des raisons d’équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Pour 74% de ces répondants, ce serait avant tout pour décrocher un travail attrayant et ainsi pouvoir développer leur compétences et leurs carrières

Les Etats-Unis en tête des destinations les plus recherchées

Ce travail attrayant, 60% des cadres français en recherche d’emploi pensent le trouver aux Etats-Unis, qui restent l’eldorado professionnel pour bon nombre d’européens. 125 000 français sont déjà installés aux Etats-Unis, preuve que cet engouement n’est pas récent. Derrière les USA, on retrouve son voisin canadien, le Royaume-Uni, l’Australie, l’Allemagne, l’Italie, le Brésil, le Japon, l’Afrique du Sud et l’Argentine. 1,6 millions de français vivent déjà à l’étranger, un chiffre qui a plus que doublé depuis 1995.

La tendance est à la hausse

La principale explication que l’on pourrait apporter à cette volonté croissante de départ reste la faible croissance et l’absence de perspectives du marché de l’emploi français. Au ralenti depuis plusieurs années, l’emploi français inquiète ses professionnels, en particulier les cadres qui lorgnent vers des marchés plus dynamiques. De plus, l’explosion depuis plus de quinze ans des écoles de commerce, dont la dimension internationale n’est plus à prouver, contribue à cet volonté de départ des cadres français. Enfin, les entreprises valorisent toujours énormément les expériences internationales, ce qui pousse les personnes en recherche d’emploi à rechercher un emploi à l’étranger pour pouvoir se rendre plus attractifs auprès des recruteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.