emploi des seniors

La part des seniors dans l’emploi en augmentation depuis 10 ans

En plaine réforme du système des retraites, une étude sur l’emploi des seniors révèle que ceux-ci occupent une part de plus en plus importante parmi les actifs.

L’emploi des seniors connaît une véritable progression depuis 10 ans. La part des 55 – 64 ans parmi l’ensemble des actifs représente aujourd’hui 52%, alors qu’elle était de seulement 40% il y a dix ans.

Cette proportion est encore plus important si on ne prend en compte que les actifs les plus diplômés. Les seniors titulaires d’un Bac +2 et plus sont aujourd’hui 70% à travailler encore aujourd’hui. En ce qui concerne la tranche des 60 – 64 ans, même si seuls 30% d’entre eux sont encore en activité, c’est aussi un chiffre en nette progression par rapport à 2009.

Des chiffres en amélioration, mais encore insuffisants

Ces chiffres montrent une embellie de l’emploi des seniors, mais celui-ci continue de connaître des difficultés importantes. Plus d’un tiers (37.8%) des demandeurs d’emploi de 50 ans ou plus sont au chômage depuis plus de deux ans. Ce chiffre est de 22.3% pour l’ensemble des demandeurs d’emploi (Cour des comptes). Les perspectives de retours à l’emploi sont également très délicates pour les seniors. Seuls 35% des chômeurs entre 55 et 59 ans seront réemployés, alors que ce chiffre grimpe à 50% chez les 50 – 54 ans.

Ces chiffres sont d’ailleurs encore loin des moyennes européennes, notamment des pays d’Europe du Nord. Si nous prenons l’exemple de la Suède, l’emploi des 60 – 54 ans y est de 70%, soit une part près de deux fois supérieurs à celle de la France.

Cette amélioration est principalement le fait de deux changements. Dans un premier temps, les dispositifs pré-retraite ont été progressivement supprimés. Ces derniers servaient souvent aux entreprises de se séparer de seniors lorsqu’elles désiraient réduire leurs effectifs. Ensuite, le report de l’âge légale de 60 à 62 ans mis en place en 2010.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.