Le commerce de gros prévoit 80 000 recrutements

C’est un secteur encore méconnu du grand public mais qui annonce la création de 50 000 postes en 2015. Le commerce de gros, ou inter-entreprises, traverse bien la crise et continue à créer des emplois à un rythme stable depuis 2013. En tenant compte des départs en retraite et du turn-over, le secteur prévoit de recruter 80 000 personnes cette année.

Des emplois durables

En plus de ce volume de recrutement élevé, le secteur annonce que plus des 95% des embauches réalisées se feront en CDI, avec des niveaux de rémunération en moyenne supérieurs de 25% à ceux du commerce de détail. Parmi les postes les plus recherchés, les métiers commerciaux (50%) et la logistique arrivent en tête (30%). De plus, la part des agents de maîtrise augmente depuis 2009, tandis que les cadres représentent 13,4% de la branche.

Le secteur compte déjà 120 000 entreprises et pèse 800 milliards d’euros de chiffre d’affaires, et connaît en plus de cela une forte croissance à l’étranger, notamment sur les marchés émergents.

Informer les étudiants pour pourvoir recruter

Pour faire connaître ses métiers et ses opportunités de recrutement, le secteur du commerce BtoB a entrepris un travail avec le Ministère de l’éducation nationale depuis 2007 pour établir un référentiel de ses métiers et former les professionnels de demain. Les recrutements du secteur se font principalement à un niveau Bac+2/+3 (les BTS commerce international, NRC ou encore technico-commerciaux sont très appréciés). Fin 2014, un accord a été conclu sur le contrat de génération prévoyant le recrutement de 4 9888 jeunes de moins de 26 ans, l’embauche de 1 663 seniors et le maintien dans l’emploi de 15 230 salariés de 55 ans et plus sur une durée de trois ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.