Le CV anonyme toujours pas d’actualité

Malgré son adoption en 2006, la loi obligeant les entreprises de plus de 50 salariés à recruter en utilisant des CV anonymes n’est toujours pas appliquée. Le problème ? Les décrets d’application de cette loi n’ont toujours pas été publiés.

Malgré une adoption qui avait fait grand bruit en 2006, la loi sur la généralisation du CV anonyme n’est toujours pas appliquée en 2015. La faute à la non publication des décrets d’application… Saisi par l’association Maison des Potes, le Conseil d’Etat avait donné jusqu’au 9 janvier 2015 au gouvernement pour publier les décrets. mais rien ne s’est encore passé.

Le gouvernement se défend en mettant en avant la constitution d’un groupe de discussion en octobre visant à débattre de solutions pour lutter contre les discriminations à l’embauche, dont le CV anonyme. Mais là encore, les conclusions de ce groupe attendues pour le 18 décembre 2014 ne sont toujours pas arrivées.

Des outils peu enclins à l’anonymat

L’adoption de cette loi avait suscité beaucoup d’engouement en 2006. Le problème est que le marché de l’emploi a évolué en 9 ans et les outils apparus depuis ne vont pas forcément dans le sens de l’anonymat. L’avènement des réseaux sociaux en est le parfait exemple et met sérieusement à mal l’anonymisation du recrutement. Stéphane Bompard, président du cabinet de recrutement A Compétences Égales ajoute à ce sujet qu’il faut davantage travailler sur les méthodes de recrutement non discriminantes d’un point de vue général et cesser de croire que le CV anonyme est la solution à tous les maux.

De plus, des expérimentations et des études ne plaident pas forcément en faveur de l’efficacité du CV anonyme. Ainsi, une étude menée par Pôle Emploi entre 2009 et 2010 concluait que les candidats issus de l’immigration et résidant dans des zones sensibles avait une chance sur vingt-deux de décrocher un emploi avec le CV anonyme, contre une sur cinq sans. Le problème mis en avant ici est que le CV anonyme annihile la tolérance que put avoir le recruteur face à certaines carences dans l’expérience ou la formation du candidat.

L’engouement pour le CV anonyme semble malgré tout bien retombé, et il n’est pas certain qu’il réponde aux problématiques du marché de l’emploi actuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.