Les nouvelles tendances du recrutement

Dans un marché du recrutement fortement concurrentiel, de nouvelles tendances apparaissent dans le recrutement pour permettre aux candidats de se démarquer et aux recruteurs de cibler les profils intéressants. Voici les tendances qui vont changer le recrutement dans les prochaines années.

Les candidats se renseignent auprès des salariés en poste

C’est la tendance qui va certainement le plus changer les mode de recrutement dans les années à venir. Les candidats veulent désormais savoir où ils mettent les pieds lorsqu’ils postulent auprès d’une entreprise. L’avènement des réseaux sociaux professionnels et l’arrivée de sites tels que Glassdoor permettent désormais facilement de se renseigner sur les politiques d’emploi, la rémunération ou les conditions de travail au sein d’une entreprise. Les candidats impliqués dans un processus de recrutement sont en général aujourd’hui assez bien renseignés sur le fonctionnement d’une entreprise. La promotion de la marque employeur devient capitale pour ne pas renvoyer une mauvaise image auprès des candidats.

Les MOOCS deviennent de vrais outils de recrutement

Les cours ouverts en ligne permettent à des organismes de former un grand nombre d’utilisateurs à des techniques ou des technologies. Largement utilisé dans le numérique et la technique, les MOOCS permettent également aux recruteurs d’évaluer les compétences des utilisateurs et de cibler les profils intéressants. De plus en plus d’entreprises ont recours aux MOOCS pour identifier les profils intéressants, et particulièrement sur les métiers en tension.

Postuler à l’aide d’un profil Viadeo ou Linkedin

Les deux grands réseaux sociaux qui dominent le marché mondial sont parvenir à séduire les professionnels français. Viadeo compte 9 millions d’utilisateurs en France, Linkedin en rassemble 7 millions, ces deux outils sont donc devenus incontournables pour recruter et postuler. Depuis quelques années, les candidats peuvent désormais postuler grâce à un profil Linkedin ou Viadeo, et c’est une tendance qui devrait encore s’accentuer dans les années à venir. Certaines entreprises proposent déjà aux candidats de postuler directement sur leur site carrière à l’aide de leurs profils sociaux.

Le talent plutôt que l’expérience

Encore une fois, c’est dans le numérique que cette tendance est apparue. Sur les métiers fortement concurrentiels, les recruteurs ont de plus en plus tendance à organiser des challenges proposant aux participants de se confronter et de mesurer leurs compétences. Comme pour les MOOCS, les recruteurs peuvent ainsi identifier les candidats avec un potentiel intéressant et les contacter. Les Serious Games, Hackatons ou autres Battle Dev se sont ainsi largement répandus depuis leur apparition en 2013.

Diffuser des offres d’emploi sur les réseaux sociaux

Les jobboards n’ont plus le monopole des offres d’emploi. L’arrivée des métamoteurs a déjà permis de démocratiser la diffusion des offres d’emploi. La puissance des réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Viadeo, Linkedin…) a depuis séduit les recruteurs qui ont identifié ici un moyen efficace de donner de la visibilité à leurs offres d’emploi. De nombreuses sociétés le font déjà, et les solutions de publication automatique d’offres d’emploi sur les réseaux sociaux fleurissent.

La cooptation monte en puissance

On savait déjà que la cooptation était l’un des modes de recrutement les plus efficaces pour trouver des candidats spécifiques en un minimum de temps et à moindres frais. Des plateformes de cooptation sont ainsi apparues proposant aux coopteurs inscrits sur le site d’être rémunérés s’ils parviennent à faire aboutir un recrutement. C’est le cas de Keycoopt qui propose aux recruteurs de diffuser des annonces sur leur plateforme pour recruter efficacement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.