7 métiers amenés à disparaître

Le site américain Staff.com spécialisé dans le recrutement a dressé une liste de 7 métiers qui seraient menacés de disparition, notamment à cause de leur remplacement progressif par des ordinateurs ou des machines.

1. Chauffeur de taxi

L’arrivée des véhicules sans chauffeur se précise, et les chauffeurs de taxi pourraient être amenés à disparaître au profit de ces voitures proposées par des sociétés privées spécialisées.

2. Comptable

L’intelligence artificielle a déjà fait ses preuves en matière de rigueur et de précision dans les calculs. Il ne suffira bientôt plus que de paramétrer un logiciel qui se chargera de l’intégralité de la comptabilité d’une entreprise.

3. Assistant juridique

Selon Staff.com, les métiers d’assistanat seront également amenés à disparaître d’ici une dizaine d’années pour laisser place à des androïdes capables de travailler plus efficacement et plus rapidement.

4. Contrôleurs aériens

Analyser des données de trafic pour diriger des appareils en fonction de ces résultats, rien d’impossible dans cette tâche pour des ordinateurs qui seront bientôt amenés à remplacer les humaines dans le but de limiter les erreurs et surtout de réduire les coûts.

5. Contractuels

Déjà en voie de disparition, le métier de contractuel devrait bientôt être amené à disparaître pour laisser sa place à des caméras qui identifieront les conducteurs en infraction pour leur envoyer les PV directement à domicile.

6. Agent de voyage

Déjà largement concurrencés par les sites de réservation en ligne, les agences de voyage proposeront bientôt à leurs clients de poser leurs questions à un avatar virtuel qui planifiera ensuite l’intégralité de leur séjour.

7. Interprètes et traducteurs

 Déjà en très large progression depuis plusieurs années, Google Traduction sera-t-il capable de remplacer les humaines dans une séance de traduction en direct. Cela suppose de perfectionner encore cet outil pour l’amener à comprendre le contexte d’une phrase et à prendre en compte les homonymes, mais traducteur est assurément un métier déjà menacé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.