Recul de l’emploi à domicile

Les chiffres de l’hiver sur le secteur de l’emploi à domicile ont été déévoilés par l’Acoss et révèle la poursuite du recul déjà nettement entamé depuis 2009. Bien que la cause principale de cette chute soit la baisse du pouvoir d’achat, la hausse du SMIC et la suppression de l’abattement de 15 points sur les cotisations patronales dont bénéficiaient les employeurs ont contribué à faire reculer le nombre d’heures déclarées.

Et le grand gagnant de ce recul pourrait bien être le travail non déclaré…