recrutement numérique

Le recrutement numérique en 2016

Le site Emploi-ecommerce a mené une étude auprès de 150 recruteurs afin de dresser un état des lieux du recrutement numérique en 2016. On y apprend que le webmarketing est le domaine qui recrute le plus dans la numérique et que les sites d’offres d’emploi gratuits sont le canal de recrutement le plus utilisé par les entreprises.

Le recrutement numérique est plein bouleversement

Le recrutement numérique, tout comme l’ensemble de la fonction RH est largement impacté par le développement de nouvelles solutions de recrutement et d’emploi. C’est la raison pour laquelle le site Emploi-ecommerce a mené cette étude afin de de dégager les tendances de l’emploi dans le numérique en 2016 et pour les années à venir.

On apprend notamment que le webmarketing est le domaine d’activité qui va le plus recruter au cours des prochaines années. Longtemps considéré comme une voie bouchée, ce secteur devrait voir son activité augmenter et ainsi proposer de nombreux postes. Le développement du e-commerce et la transition des acteurs marchands traditionnels vers le web y est pour beaucoup. Le business development est comme souvent très bien placé et arrive en seconde position, devant le développement web qui a traversé avec sérénité la crise de l’emploi et qui continue de bien se porter.

Les sites emploi plébiscités pour le recrutement numérique

L’étude se penche ensuite sur les canaux de recrutement utilisés dans le secteur du numérique. Les sites emploi gratuits comme Inzejob, restent assez largement le moyen le plus utilisé par les recruteurs, devant les cabinets de recrutement. Suivent ensuite au même niveau les relations avec les écoles, les réseaux sociaux professionnels et les sites de recrutement spécialisés. Les réseaux sociaux et les sites emploi payants sont quant à eux en retard par rapport aux autres outils et ne sont même jugés efficaces que par 2% des recruteurs.

Les moyens de recrutement qui sont jugés les plus efficaces sont les cabinets de recrutement, les sites emploi spécialisés, la cooptation et les sites emploi gratuits.

Les candidatures et le recrutement

L’étude de Emploi-ecommerce se penche ensuite sur le processus de sélection et de recrutement des candidats. Il faut la plupart du temps un mois à une entreprise pour finaliser son recrutement et intégrer le nouvel élément. Le recrutement numérique n’est cependant pas toujours aussi rapide, puisque près d’un quart des entreprises mettent deux mois pour intégrer un nouveau membre.

Chaque offre d’emploi reçoit en moyenne 31 candidatures, preuve de la bonne santé du secteur. Ces candidatures amène les recruteurs à rencontrer en moyenne 6 candidats dans le webmarketing, et 4 dans l’IT et le design. Les candidats devront ensuite passer dans la plupart des cas 2 entretiens de recrutement (47%) des cas.

Des créations de poste, mais pas forcément d’augmentation salariale

Si le recrutement numérique se porte bien et créé de nombreux postes (58% des entreprises envisagent de créer des postes), il est plus difficile en revanche de miser sur une augmentation salariale. Près de la moitié des entreprises ne sont pas encore en mesure de juger si elles apporteront une réévaluation de leur rémunération en 2016.

recrutement numérique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*