Recul de l’emploi au premier trimestre

Après les mauvais indicateurs sur la croissance révélés la semaine dernière, l’INSEE a annoncé ce vendredi que l’emploi salarié encaissait un recul de 0.1% par rapport aux dernier trimestre 2013.

Sur ces trois premiers mois de 2014, la France aurait don perdu près de 23 600 emplois, ce qui contraste avec le léger embellissement de la fin d’année 2014 (plus 15 100 emplois). Si on étend l’analyse sur une période de un an, ce sont quelques 57 200 emplois qui auraient disparu du paysage économique français.

L’INSEE souligne que ce recul est en grande partie due au recul de l’emploi intérimaire, véritable baromètre de la santé du marché de l’emploi. L’emploi intérimaire a diminué de 4.6% au premier trimestre 2014 effaçant ainsi la hausse enregistrée en fin d’année, soit une perte de 24 900 postes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.