recrutement

Démission avec chômage : bilan très faible

A ce jour, seulement 14 443 démission ont bénéficié de l’ouverture de leurs droits au chômage depuis son entrée en vigueur le 1er novembre 2019. Un bilan très faible pour une mesure phare du programme présidentiel de 2017.

C’était l’une des annonces principales du candidat Emmanuel Macron lors de sa campagne de 2017 : faire en sorte que les personnes démissionnaires puissent bénéficier de l’assurance chômage.

Largement restreinte lors de son entrée en vigueur en novembre 2019, cette mesure ne concernait que les personnes ayant travaillé de manière continue pendant les 5 précédentes années, et porteuses d’un projet de reconversion professionnelle validé par Pôle Emploi.

Un rapport présenté le 2 février 2022 à l’Assemblée Nationale précise donc que cette mesure n’a bénéficié qu’à 14 443 personnes entre le 1er novembre 2019 et le 3 novembre 2021. Un chiffre très éloigné des 17 000 à 30 000 personnes initialement envisagées par le gouvernement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.