Erreur de recrutement

71% des DRH ont déjà fait une erreur de recrutement

Selon une étude menée par le cabinet Robet Half, 71% des DRH auraient déjà commis une erreur de recrutement et recruté un candidat ne convenant pas totalement au poste. Des erreurs qui coûtent cher en termes financiers et humains, puisque ces erreurs nuisent au moral et à la productivité des équipes.

Nous avions évoqué il y a quelques mois que les erreurs de recrutement coûteraient deux milliards de dollars par an aux entreprises françaises. Cette nouvelle étude révèle une nouvelle fois l’impact important que peuvent avoir les erreurs de recrutement sur les entreprises. Ainsi, selon le cabinet Robert Half, le nombre d’erreur de casting serait assez fort chez les DRH, avec les coûts qu’elles impliquent. 71% des DRH auraient ainsi déjà commis l’erreur de recruter un candidat ne s’accordant pas totalement au poste. Et cela peut coûter cher puisque 52% d’entre eux estiment qu’un recrutement inadapté cause une baisse de productivité chez les autres collaborateurs, et que 27% pensent même que cela pèse sur le moral des équipes.

Une autre étude menée il y a quelques années par la société de conseil Development Dimension International révélait que 1 recrutement sur 8 était perçu comme un échec. 50% des entreprises jugent même leur processus de recrutement inefficace.

« Un recrutement, temporaire ou permanent, engage à l’exigence car s’il s’avère problématique, il peut avoir un impact profond et durable sur l’entreprise et sur les équipes. C’est pourquoi, le processus doit être rigoureux mais, surtout, adapté et réévalué à chaque décision de recrutement » commente ainsi le Directeur Général de Robert Half France, Olivier Gélis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.