logo JobiJoba

Jobijoba lance son conseiller virtuel

Le métamoteur de recherches JobiJoba a lancé un service d’orientation professionnelle destiné à guider les personnes en recherche d’emploi vers les offres et les secteurs qui recrutent, en fonction de leurs profils. Particularité de ce service, il est entièrement incarné par un conseiller virtuel.

Deux ans après la signature de son partenariat avec Pôle Emploi, JobiJoba s’inscrit dans une démarche de transparence du marché du travail sur laquelle insiste beaucoup l’agence Emploi. Tout comme le fait Pôle Emploi, Jobijoba recense les offres de quelques 400 sites emploi, et vise à orienter au mieux les personnes en recherche d’emploi vers les offres, les métiers ou les secteurs qui recrutent. Dernière innovation en ce sens : le lancement d’un service d’orientation incarné par un conseiller virtuel. Cet avatar conseille ainsi les utilisateurs sur leur orientation professionnelle, en leur proposant par exemple des métiers ou des secteurs d’activité auxquels ils n’auraient pas pensé. Pour cela, le métamoteur a développé un algorithme qui analyse les données du marché pour les comparer au profil de l’utilisateur.

Un conseiller virtuel qui apprend

Concrètement, ce conseiller virtuel analyse les CV des candidats en trois temps. D’abord, il compare le métier recherché aux données du marché, pour proposer à l’utilisateur les offres qui lui correspondent. Ensuite, il collecte les compétences des utilisateurs pour leur proposer des postes différents, mais requérant les mêmes dispositions. Enfin, le profil et l’historique du visiteur sont analysés afin de lui proposer des offres dans des secteurs géographiques proches par exemple. Ces trois étapes sont censées offrir une orientation précise et adaptée à chaque profil. Le conseiller virtuel analyse ensuite les taux de satisfaction des utilisateurs pour corriger et améliorer ses méthodes de sélection et proposer des offres toujours plus adaptées aux profils.

Bientôt un conseiller virtuel pour la formation

Ce conseiller virtuel devrait ensuite être déployé sur le volet formation du site JobiJoba, afin de proposer aux utilisateurs des formations en adéquation avec leurs profils et leurs recherches d’emploi. L’idée est toujours de développer l’employabilité des candidats, mais cette fois grâce à la formation. De plus, avec sa présence dans 20 pays, JobiJoba espère pouvoir faire des analyses à l’échelle internationale en proposant aux personnes en recherche d’emploi des postes qui recrutent dans d’autres pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.