Les intentions de recrutement en hausse en 2014

L’enquête annuelle “Besoins en Main-d’Oeuvre” menée par Pôle Emploi est depuis plusieurs années un baromètre important des tendances du recrutement et du marché du travail. Envoyé à 1.6 million d’établissements afin de connaître leurs besoins en recrutement, l’édition 2014 de ce questionnaire apporte son lot d’enseignements.

La principale tendance qui se dégage de cette étude est que les intentions de recrutement sont en hausse de 5.4% par rapport à l’année précédente, ce qui représente 87 500 projets d’embauche supplémentaires. La majeure partie de ces projets annoncés font suite à une anticipation d’un surcroît d’activité, ce qui serait un bon signe de reprise de l’activité économique. Près de huit établissements sur dix ont même prévu de recruter lors du premier semestre, et plus de la moitié des postes proposés sont des emplois durables (CDI, CDD de plus de six mois ou mission d’interim supérieure à six mois).

Parmi les métiers les plus recherchés, l’hôtellerie-restauration reste un secteur leader (13% des intentions d’embauche) suivi de près par le secteur santé-action sociale (11%). Le commerce enregistre une nette progression (+5.3%), tout comme la construction (+11.5%), qui avait fortement été affectée par la crise de l’emploi. Les services concentrent à eux seuls 64% des projets en recrutement.

Cette année encore, les métiers les plus recherchés sont pour la plupart de faible qualification et reposent sur l’attractivité touristique et le dynamisme des services :

  1. Agents d’entretien de locaux (y compris ATSEM)
  2. Aides à domicile et aides ménagères
  3. Aides, apprentis, employés polyvalents de cuisine
  4. Aides-soignants (médico-psycho., auxil. puériculture, assistants médicaux…)
  5. Ingénieurs, cadres études & R&D informatique, responsables informatiques
  6. Attachés commerciaux (techniciens commerciaux en entreprise)
  7. Secrétaires bureautiques et assimilés (y.c. secrétaires médicales)
  8. Professionnels de l’animation socioculturelle (animateurs et directeurs)
  9. Serveurs de cafés, de restaurants (y.c. commis)
  10. Artistes (en musique, danse, spectacles, y.c. professeurs d’art)

Ces métiers sont caractérisés par une forte saisonnalité, et de fortes difficultés en recrutement. 34.7% des projets d’embauche prévus en 2014 devraient rencontrer des difficultés, un chiffre en baisse par rapport à 2013 (40.4%).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.