sites emploi

L’importance du parcours candidat lors d’un recrutement

Les entreprises en phase de recrutement sous-estiment bien souvent l’impact qu’a le parcours candidat sur leur marque employeur et sur l’image de l’entreprise. Il est pourtant dangereux de le négliger : 1 candidat sur 2 se dit prêt à ne pas acheter le produits ou services d’une entreprise qui n’a pas répondu à sa candidature.

L’expérience candidat, c’est à dire son parcours à partir du moment où il rencontre une offre d’emploi jusqu’à l’acceptation ou au refus de sa candidature, a une importance capitale qui est bien souvent sous-estimée par les personnes chargées du recrutement. La cause vient peut-être du fait qu’il s’agit là d’un problème à mi-chemin entre les problématiques marketing et RH, tout comme l’est l’acquisition des talents.

Une étude réalisée par CareerBuilder révèle l’importance de cette expérience dans la promotion de l’image et de la marque employeur de l’entreprise. Pour preuve, l’étude avance cinq chiffres impressionnants :

  • 1 candidat sur 2 est prêt à ne pas acheter les produits ou services d’une entreprise pour laquelle il a postulé s’il ne reçoit pas de réponse.
  • 4 candidats sur 5 souhaiteraient que les réponses soient personnalisées et 1 candidat sur 2 souhaiterait un appel téléphonique pour recevoir une réponse.
  • Lors d’une recherche d’emploi, un candidat sollicite en moyenne 21 ressources. Les entreprises sont elles aussi en concurrence !
  • 3 candidats sur 5 souhaiteraient recevoir une explication sur le refus d’une candidature.
  • 1 candidat sur 2 trouve que le processus de candidature est complexe.

Le poids du parcours candidat

Les candidats ne prennent pas l’exercice de la candidature à la légère. Ils attendent de la part de l’entreprise ciblée et de leurs interlocuteurs un réel échange et veulent se sentir considérés. Pour preuve, 1 candidat sur deux serait prêt à ne pas acheter les produits ou services d’une entreprise qui n’aurait pas répondu à une candidature. Ce taux (52%) se retrouve dans tous les stades du recrutement : en cas de non réponse à une candidature, en cas d’entretien qui se serait mal déroulé ou en cas de non réponse suite à un entretien.

Dans le cas contraire, un bon parcours candidat peut avoir un impact très positif sur la marque employeur et l’image de l’entreprise. 63% des personnes interrogées par cette étude affirment être plus enclins à acheter pour une entreprise s’ils se sentent considérés tout au long du processus de recrutement. 58% des candidats estiment en faire autant s’ils obtiennent un suivi régulier de leur profil.

Les candidats en demandent plus aux recruteurs

D’une manière générale, les candidats qui postulent à une annonce souhaiteraient bénéficier d’un meilleur parcours candidat que ce qui leur est proposé actuellement dans la plupart des entreprises. Ils sont ainsi 80% à souhaiter recevoir une réponse personnalisée attestant de la bonne réception de leur candidature, procédé en place dans encore trop peu d’entreprises. Même dans le cas d’un examen négatif de leur candidature, les candidats espèrent une réponse de la part des recruteurs. A l’heure actuelle, 64% des candidats disent en pas avoir reçu d’explication suite à un refus de leur candidature.

Le parcours candidat fortement critiqué

D’une manière générale, les candidats interrogés se montrent très critiques vis à vis des parcours candidat. 49% d’entre eux estiment que ce dernier est devenu plus difficile au cours des cinq dernières années. 36% des candidats jugent les processus de recrutement trop automatisés et manquant de personnalisation. 27% se sentent frustrés de ne pas savoir où ils se situent dans ce processus et 33% estiment qu’il existe plus d’étapes que nécessaire.

Il est donc très important pour les entreprises de réfléchir aux moyens d’optimiser le parcours candidats, encore plus lorsqu’il s’agit de secteurs sous tension (restauration, informatique, ingénierie…). Voici nos cinq solutions qui vous permettront d’améliorer les expériences de vos candidats et ainsi de promouvoir votre marque employeur lors d’une phase de recrutement :

  • Faites connaissance avec vos candidats : Prenez le temps de personnalisez vos messages, de bien adapter votre processus de recrutement au profil du candidat (on ne recrute pas un commercial comme on recrute un ingénieur). Cela vous permettra non seulement de mieux cerner le profil de votre interlocuteur, mais aussi de ne pas nuire à son parcours candidat.
  • Multipliez les canaux de recrutement : Les candidats utilisent en moyenne 21 ressources différentes lors d’une recherche d’emploi. Il s’agit d’un chiffre nettement plus élevé que celui des entreprises, ce qui peut conduire à rater des candidats aux potentiels intéressants.
  • Ciblez les candidats actifs : 55% des personnes en poste se disent à l’écoute de nouvelles opportunités. La recherche de candidats ne se résume plus à la publication d’offres d’emploi, mais doit prendre en compte ce vivier de candidats dormants.
  • Soyez actif tout au long du processus de recrutement : On a vu l’impact terrible que peut avoir un mauvais parcours candidat. Pour y faire face, montrez-vous réactif tout au long du processus de recrutement en précisant régulièrement à vos candidats où ils se situent.
  • Vos outils doivent être faciles et rapides d’utilisation : Ce que demandent aujourd’hui les candidats à un site emploi, c’est d’être rapide et facile d’utilisation. Supprimez les inscriptions obligatoires pour postuler, rendez vos ressources faciles d’accès. Ce n’est pas au candidat de s’adapter à votre structure, mais à vous de vous adapter à ce que demandent les candidats. Ne négligez pas non plus le mobile qui joue un rôle toujours plus important dans la recherche d’emploi.

Retrouvez nos solutions de recrutement pour recruter efficacement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.