Etat de l’emploi et du recrutement sur Internet

Opensourcing a publié les résultats de la seconde édition de son étude sur les usages d’internet par les recruteurs et les candidats. Le résultat le plus frappant est que les réseaux sociaux sont largement utilisés, même si les résultats ne sont pas encore au rendez-vous.

Les jobboards au top

Cette enquête a été réalisée en septembre 2013 auprès de 2 230 candidats et 113 recruteurs provenant de la base de clients et de candidats de Opensourcing. Selon l’étude, Pôle Emploi et Monster seraient les deux sites les plus utilisés par les candidats non cadres, tandis que les cadres et les dirigeants préféreraient pour leur part Cadremploi et l’Apec, suivis par Monster. Du point de vue des recruteurs, l’APEC reste le canal de recrutement privilégié par les PME, les grands groupes et les cabinets. Pôle Emploi reste très bien placé auprès de ces trois populations, et est même numéro 1 auprès des TPE. Les principales surprises viennent de Indeed et du Bon Coin qui font leur entrée dans le top 5 des sites préférés des candidats, alors qu’ils étaient absents du classement de l’année dernière. Cette montée en puissance du gratuit pourrait faire bouger les lignes et pousser les jobboards à baisser le tarif de leurs annonces.

Une large audience, mais peu de résultats pour les réseaux sociaux

Les 2/3 des entreprises et plus de la moitié des candidats interrogés par l’étude déclarent en outre utiliser les réseaux sociaux pour recruter ou rechercher un emploi. Si Facebook ou Twitter restent encore marginaux, Viadeo et Linkedin sont de loin les sites favoris des deux publics. Viadeo dispose notamment d’une nette avance auprès des candidats sur son rival américain, compte-tenu de sa présence historique sur le marché français, mais cède de plus en plus de terrain. S’ils comptent beaucoup d’utilisateurs, ces réseaux sociaux ont encore du chemin à parcourir en terme d’emploi, puisque 82% des candidats et 38% des recruteurs affirment n’être jamais parvenu à un accord grâce à ces outils.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.