Les évolutions du recrutement numérique

Alors que le recrutement des jeunes talents devient de plus en plus concurrentiel, notamment dans le secteur de l’IT, les entreprises diversifient leurs canaux de recrutement pour être certaines de ne rater aucun jeune talent. Une démarche nécessaire qui porte ses fruits alors que le numérique bouscule les habitudes du recrutement.

PotentialPark a récemment consacré Deloitte, Accor et Société Générale comme étant  les entreprises qui recrutent le mieux, comprenez qui ont une stratégie de recrutement complète et efficace. A titre d’exemple, Sopra, l’une des principales entreprises de service numérique françaises, mène près de 400 actions différentes chaque année pour recruter entre 1 500 et 1 600 collaborateurs, dont 70 à 80% de jeunes diplômés explique Fabrice Losson, son directeur de recrutement.

Le bouleversement numérique

Car le numérique constitue le principal changement de ces dernières années. Les réseaux sociaux professionnels constituent une formidable base de données, à condition de savoir correctement l’exploiter, les serious games permettent d’attirer les candidats et par la même occasion de promouvoir les valeurs de l’entreprise, et les réseaux sociaux classiques favorisent la diffusion d’informations, et donc la cooptation. Les recruteurs doivent donc acquérir de nouvelles compétences dans le numérique pour pouvoir cibler efficacement les candidats. D’où l’apparition de professionnels de l’exploitation de données, du Big Data dans les fonctions RH, pour faire face à l’explosion de la quantité de données exploitables.

Recruter directement dans les écoles

Afin d’optimiser le recrutement de jeunes diplômés, les entreprises n’hésitent pas à aller les chercher directement dans leurs écoles. Sopra travaille ainsi avec près de 120 établissements de formation pour mettre en avant sa marque employeur et établir un premier contact entre l’entreprise et les futurs professionnels. Sopra propose ainsi de nombreux stages directement aux filières de formation, sponsorise des évènements étudiants ou forme des clubs d’étudiants pour pouvoir prévoir et anticiper ses besoins en recrutement.

Pour cela, les anciens diplômés sont souvent les meilleurs ambassadeurs de l’entreprise. Ceux-ci prennent du temps pour aller promouvoir les valeurs de l’entreprise et recruter des étudiants. Ce sont parfois même des cadres ou des membres du comité de direction qui prennent part à ces actions de recrutement, notamment au travers de cours orientés destinés à former les étudiants en prenant exemple sur les métiers proposés par l’entreprise. Une bonne façon de se créer directement le vivier dont ont besoin les entreprises du numérique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.