ma solution emploi

Ma Solution Emploi : la plateforme de prêt de salariés

Le site masolutionemploi.com a pour objectif de favoriser le prêt de salariés entre entreprises, en mettant en relation les entreprises ayant un besoin urgent de main d’oeuvre avec celles connaissant un creux d’activité. Une initiative intéressante pour lutter contre les licenciements économiques et le chômage partiel.

Cette pratique n’est pas encore implantée en France, mais son créateur y croit. Lancé il y a quelques mois, le site masolutionemploi.com a pour objectif de développer le prêt de salariés entre entreprises. Cette plateforme a donc pour objectif de mettre en relation les entreprises connaissant un creux d’activité, et celles ayant un besoin de main d’oeuvre. Le but est de favoriser le détachement de salariés, et ainsi de lutter contre le chômage partiel ou les licenciements économiques.

Les entreprises ayant un besoin en main d’oeuvre et celles souhaitant prêter leurs salariés peuvent s’inscrire gratuitement sur Ma Solution Emploi pour y déposer une demande de mise en relation. C’est ensuite le site qui fait le tri entre les différentes demandes pour adresser aux entreprises souhaitant recruter, des profils de salariés adaptés à ses besoins. Ma Solution Emploi se rémunère en facturant entre 3% et 15% de la base du salaire du salarié concerné. Cette solution s’adresse à tous les types d’entreprises (petites et grandes) et les prêts sont limités à 12 mois consécutifs.

Le prêt de main d’oeuvre est très encadré par le droit

D’un point de vue légal, le prêt de main d’oeuvre entre entreprises est autorisé, mais reste très encadré. Cité dans le Figaro, Eric Rocheblave, avocat spécialiste en droit du travail déclare : « Pour être licite, le prêt de main d’œuvre doit être à but non lucratif. L’entreprise prêteuse ne doit pas en dégager de profit. Elle ne facture que le salaire, avec ses charges, de l’employé« . Le prêt est bien sûr basé sur le volontariat du salarié qui ne peut être contraint à accepter une mission de ce type : « L’employé ne peut être forcé ni même sanctionné s’il refuse d’être prêté« . La mise à disposition du salarié est ensuite signée entre les trois parties en indiquant les horaires, missions, lieux de travail et tous les détails nécessaires. Durant toute la durée de sa mission, le salarié reste sous la responsabilité de son employeur d’origine.

Pour Ma Solution Emploi, le prêt de salariés permet de lutter contre le chômage partiel ou les licenciements économiques en agissant pour les entreprises comme un facteur d’adaptation entre les périodes creuses et les périodes à forte activité. Quinze entreprises utilisent pour l’instant Ma Solution Emploi qui a pour vocation de devenir un acteur national dans les prochaines années et réussir à implanter cette pratique dans les démarches de recrutement des entreprises.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.