paris

Les cadres veulent quitter Paris

Selon une étude réalisée par Cadremploi, près de huit cadres sur dix souhaitent quitter Paris pour s’installer en province. Principalement lassés des temps de transport, ils rêvent de Bordeaux, Nantes et Lyon.

Huit cadres parisiens sur dix envisagent de quitter Paris dans les années qui arrivent. Il s’agit du principal enseignement à retenir d’une étude réalisée par Cadremploi publiée ce mardi sur les conditions de vie et de travail des cadres. 53% des personnes cadres interrogés se déclarent peu ou pas satisfaits de leurs conditions de vie. Les mécontentements proviennent principalement des transports (70%), du coût des loyers (58%), du mode de vie (55%) et du manque de proximité avec la nature (46%). Les principaux avantages cités (vie culturelle, postes intéressants…) ne suffisent plus à compenser les points négatifs, comme c’était le cas il y a quelques années. 80% des cadres disent envisager « peut-être » ou certainement un déménagement en région.

Parmi ces cadres souhaitant quitter la capitale, trois quart souhaitent le faire dans les trois prochaines années.

Bordeaux, Nantes et Lyon sont plébiscitées par les cadres

Comme la même étude réalisée l’année dernière, c’est Bordeaux (54%) qui arrive en tête des villes les plus recherchées par ces cadres souhaitant quitter Paris. Vient ensuite Nantes (42%), qui prend la deuxième place à Lyon (41,5%). Suivent ensuite Toulouse, Montpellier, Nice, Rennes et Marseille.

La plupart des cadres souhaitant quitter Paris se disent prêts à faire des concessions (salaire, reconversion…) au profit d’un meilleur équilibre que leur procurerait la vie dans ces villes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.