entretien d'embauche

Les 6 métiers qui vont recruter en 2016

Digital, finance, comptabilité, RH… de nombreux secteurs sont impactés par la mutation numérique et la reprise du marché de l’emploi actuel. 6 métiers devraient notamment recruter massivement au cours de l’année 2016. Ils représentent des métiers d’avenir et un potentiel d’emploi intéressant pour les futurs diplômés ou les personnes en reconversion.

Le développement du web et du numérique affectent particulièrement ces métiers qu’on retrouve massivement dans les startups à la recherche de membres d’expérience pour encadrer leur développement. Voici notre liste  des six métiers qui recruteront en 2016.

Contrôleur de gestion opérationnel

Un contrôleur de gestion est chargé d’aider à l’analyse des bilans, des revenus, des marges et des dépenses pour aider à dresser une bonne analyse de la santé financière de l’entreprise. Il est en général rattaché à un responsable de site et à un responsable de gestion/finance. Le contrôleur de gestion doit être capable d’analyser des bilans et de dresser des reportings et des tableaux de bord pour produire des analyses et des recommandations dans le but d’aider au développement économique des entreprises. Les diplômés d’écoles de commerce sont particulièrement appréciés par les recruteurs avec un salaire à l’embauche situé en moyenne entre 30 000€ et 36 000€ bruts annuels.

Comptable

Toujours autant demandés par les entreprises, les comptables ont plutôt bien résisté lors de la crise du marché de l’emploi, et figurent encore parmi les métiers qui vont recruter en 2016. Souvent rattachés à un responsable comptable dans les cabinets ou les grosses entreprises, les comptable doivent tenir la comptabilité bancaire, fournisseurs et clients. Les bac+2 du type BTS ou DUT devraient avoir de nombreuses propositions d’embauche en 2016, pour un salaire à l’embauche compris entre 23 000€ et 25 000€ bruts annuels.

Analyste des risques du marché

Toujours dans le domaine financier, les analystes des risques du marché devraient eux aussi bénéficier d’une année 2016 riche en recrutements. Fortement appréciés par les banques, ces professionnels ont pour mission d’évaluer les risques financier et de garantir la limitation des coûts dus aux risques des différents métiers. Plutôt bien rémunéré (entre 35 000€ et 45 000€ bruts annuels), ce métier est adapté aux diplômés d’écoles de commerce ou d’ingénieurs spécialisés dans la finance. Une très bonne connaissance des marchés financiers et des outils informatiques est requise.

Responsable des relations sociales

Rattaché au service RH de l’entreprise, le responsable des relations sociales travaille de concert avec les juristes en droit social et l’ensemble des RRH de l’entreprise. Son objectif est de promouvoir le dialogue social avec les organisations syndicales et les instances représentatives du personnel. Le responsable des relations sociales doit également préparer et animer les accords collectifs et gérer les contentieux en matière sociale au sein de l’entreprise. Diplômé en droit social, les personnes avec un fort bagage juridique (cabinet d’avocats, juriste…) sont particulièrement appréciés par les recruteurs, mais avec un minimum d’expérience et pour un salaire à l’embauche variant entre 40 000€  et 50 000€ bruts annuels.

Responsable sécurité données numériques

Enjeu majeur à l’heure du big data, les entreprises se doivent de considérer la sécurité de leurs données numériques avec la plus grande importance.  Le responsable de la sécurité des données numériques se doit de maintenir la sécurité des données de l’entreprises en limitant les risques informatiques et augmenter la protection de ces données. Il doit avec son équipe définir la politique à suivre en matière de sécurité informatique tout en veillant à prévenir l’obsolescence de ces techniques de surveillance. De formation informatique, expert en réseaux et sécurité informatique, il doit avoir également une bonne maîtrise en gestion de projets SI. Une dizaine d’années d’expérience est en général requise par les recruteurs, pour un salaire évalué entre 60 000 € et 100 000€ bruts annuels.

Responsable stratégie digitale

Le responsable de la stratégie digitale travaille de concert avec la direction de l’entreprise afin que toutes les décisions prises prennent bien en compte les enjeux liés au digital. Il n’existe pas encore de parcours type pour arriver à ce poste. Le responsable de la stratégie digitale peut être un entrepreneur qui apporte son savoir digital ou un expert ayant participé à des opérations de transition digitale. Très rémunérateur (entre 90 000€ et 100 000€ bruts annuels), ce poste n’est accessible en général qu’avec une dizaine d’années d’expérience.

Source : entreprendre.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.