sites emploi

La rentrée est le bon moment pour postuler

Chaque année, la période de la rentrée est particulièrement propice en termes d’offres d’emploi et de recrutement. L’année 2015 n’échappe pas à la règle et devrait même connaître une hausse du nombre d’annonces plus importante que la moyenne.

Chaque année à la même période, on observe le même phénomène. A partir de la fin du mois d’août et jusqu’en novembre, le nombre d’offres d’emploi et de recrutements augmente significativement en France. En moyenne, cette augmentation est de 25% par rapport à la période estivale nettement plus calme. Or, cette rentrée 2015 devrait être particulièrement dynamique puisque cette hausse devrait atteindre les 28%.

Chaque année, le mois de septembre est particulièrement propice à l’emploi et aux recrutements. Les entreprises se remettent à fonctionner à plein régime après les vacances d’été et mettent en place les recrutements pour faire face à ce regain d’activité. L’année 2015 étant plus positive sur le marché de l’emploi que les précédentes, la hausse de la rentrée est cette année encore plus importante.

On observe une reprise particulièrement élevée chez les cadres. Une étude réalisée par l’APEC révélait que le marché de l’emploi des cadres devrait connaître une nette hausse en 2016 et 2017. Les premiers frémissements de cette hausse sont en train de se faire sentir et poussent l’emploi des  cadres vers le haut. La légère croissance observée au début de l’année 2015 (+0,3%), la plus forte depuis 2013, se fait ressentir positivement sur le marché de l’emploi. Par rapport à juin 2014, le nombre total d’offres d’emploi disponibles en ligne a augmenté de 73%.

Autre secteur de l’emploi en hausse : l’intérim. Souvent utilisé comme baromètre du marché de l’emploi, l’intérim est particulièrement révélateur du dynamisme de l’emploi en France. Or, celui-ci a augmenté de 2,6% pour le mois de juillet 2015. Les recruteurs affichent donc une confiance nettement plus forte que lors de l’année 2014.

Selon une autre étude réalisée par la Dares, entre 735 000 et 830 000 postes devraient être à pourvoir chaque année jusqu’en 2022, notamment grâce aux nombreux départs en retraite de la génération des baby-boomers et des futures créations d’emploi.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.