sport

Les entreprises devraient encourager leurs salariés à faire du sport

Une étude réalisée par le MEDEF révèle que la pratique du sport a d’excellents impacts sur la productivité des salariés. Les entreprises auraient donc tout intérêt à encourager leurs salariés à pratiquer le sport, même durant leurs heures de travail.

Les employeurs ont globalement une bonne image des salariés pratiquant une activité sportive. Ces derniers présentent en général des qualités de motivation, d’adaptabilité et de leadership supérieures à la moyenne des employés. Cependant, certains employeurs ont encore des réticences à embaucher une personne sportive, de peur que son activité ou d’éventuelles blessures ne nuisent à sa productivité au sein de l’entreprise.

Le sport permet entre 6% et 9% de productivité

Le MEDEF s’est donc penché sur le sujet en réalisant une enquête en partenariat avec le Comité National Olympique Sportif Français (CNOSF) afin d’étudier les impacts de la pratique d’activités sportives sur la productivité professionnelle. Les données de 150 études scientifiques et de près de 200 entreprises ont été compilées et ont permis d’évaluer le gain de productivité d’un salarié sportif.

Et ce dernier est loin d’être négligeable. Un salarié sédentaire qui se mettrait à pratiquer une activité sportive gagnerait entre 6% et 9% de productivité. Les meilleurs gains de productivité seraient à mettre sur le compte des salariés pratiquant une activité physique intense.

Pratiquer du sport pendant le temps de travail

Ce gain de productivité pourrait-il compenser alors une perte de temps de travail si les employeurs autorisaient leurs employés à pratiquer du sport durant leurs heures de travail ? Si 10% des salariés se mettaient à pratiquer une activité sportive, le gain de productivité total serait évalué à 4%. Les entreprises pourraient ainsi favoriser la pratique du sport en autorisant leurs salariés à exercer durant leurs heures de travail.

Selon l’étude du MEDEF et du CNOSF, si un tiers des salariés abandonnaient leur poste durant une heure afin de pratiquer une activité sportive, le gain de rentabilité serait évalué à 14%. Voilà un chiffre qui devrait inciter les entreprises à favoriser la pratique du sport de la part de leurs employés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.