réseaux-sociaux

Les réseaux sociaux à l’origine de 7% des recrutements

Si la présence sur les réseaux sociaux est aujourd’hui un réflexe pour la plupart des personnes en recherche d’emploi, il n’en est pas encore toujours le cas pour les entreprises qui recrutent. Pourtant, le rôle que jouent les réseaux sociaux dans le recrutement grandit chaque année et est aujourd’hui évaluée à 7% des embauches réalisées.

C’est un phénomène incontestable et extrêmement visible : internet a métamorphosé la recherche d’emploi et le recrutement. Les jobboards ont remplacé les petites annonces à la fois du côté des personnes en recherche d’emploi et du côté des recruteurs.

Aujourd’hui, on estime que 44% des employeurs et 42% des collaborateurs disposent d’un profil sur les réseaux sociaux. A ce sujet, 45% des employés ont déjà été contactés par un employeur sur les réseaux sociaux, preuve du rôle grandissant que jouent ces derniers dans le recrutement. Les principaux réseaux sociaux utilisés aujourd’hui restent les incontournables Linkedin (84% des employeurs et 70% des salariés l’utilisent à des fins professionnelles) et Viadeo (58% des employeurs et 70% des salariés), loin devant Facebook (38% des employeurs et 35% des salariés) et Twitter (18% des employeurs et 7% des salariés). Linkedin est aujourd’hui le réseau social le pus utilisé à des fins professionnelles par les actifs. Selon un dernier communiqué du réseau social américain, il compterait 380 millions de membres, dont 10 millions rien qu’en France. 35% des membres seraient des utilisateurs quotidiens et 2 nouveaux membres rejoignent Linkedin chaque seconde. Des chiffres dignes des réseaux sociaux classiques (non destinés à un usage professionnel). Linkedin compte notamment plus de membres que Pinterest, Instagram ou encore Tumblr.

Les réseaux sociaux sont plus une source d’information que de recrutement

24% des employeurs déclarent à ce sujet consulter systématiquement le profil d’un candidat sur les réseaux sociaux lors d’un recrutement, et 43% le font occasionnellement. Du côté des candidats, 71% déclarent se connecter systématiquement avec les recruteurs qu’ils rencontrent. Dans les deux cas, il s’agit avant tout de consulter le profil de la personne qu’ils rencontrent. Les réseaux sociaux restent donc avant tout une source d’information pour les candidats et les recruteurs. Les informations les plus recherchées sur le profil d’un interlocuteur sont son parcours (70% des cas), sa photo (40% des cas) et ses compétences (36% des cas). Les relations ou les recommandations sont également recherchées.

Enfin, d’une manière générale, l’opinion des recruteurs et des candidats sur les réseaux sociaux est assez décevante. Parmi les entreprises utilisant les réseaux sociaux pour recruter, ils sont 48% à juger leur efficacité moyenne, et 18% plutôt mauvaise. Aujourd’hui seules 56% des entreprises utilisent les réseaux sociaux comme outil de recrutement.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.