Smartphones et Big Data

Depuis qu’Apple a initié ce mouvement dans les années 2000, les smartphones collectent un nombre incalculable d’informations sur leurs utilisateurs au profit de bases de données utilisées par des entreprises à fins commerciales.

Business Insider s’est penché sur ce phénomène qui devrait continuer à croître de façon exponentielle au moins jusqu’en 2017, pour le plus grand bonheur des annonceurs qui devraient voir les chiffres de la publicité ciblée sur mobile exploser.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.