Vendre ses données personnelles

Jusqu’à aujourd’hui les entreprises vendent à des annonceurs l’exploitation de données récupérées sur leurs utilisateurs, ce qui permet un ciblage des publicités efficace. Des données personnelles qui pourraient valoir 1000 milliards d’euros sur le marché européen d’ici 2020.

Mais ce système pourrait se voir quelque peu modifié dans les prochaines années. En effet, un étudiant américain a choisi de vendre ses données personnelles au travers d’une campagne sur Kickstarter. Federico Zannier a enregistré durant 50 jours les endroits où il s’est rendu, les sites web qu’il a visité et toutes les trajectoires de ses clics et vend ces données aux annoncers pour 2 dollars par jour.

L’étudiant envisage par la suite de développer un plug-in et une application mobile enregistrant toutes les données de navigation et de géolocalisation des utilisateurs, leur permettant par la suite de vendre leurs données personnelles aux annonceurs.

Si l’idée prend, on peut s’acheminer vers une révolution de la publicité ciblée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.