Emploi et Réseaux Sociaux

A l’heure où les Etats-Unis entendent légiférer sur l’interdictions pour les recruteurs d’exiger des candidats à un emploi qu’ils leurs fournissent leurs codes d’accès aux réseax sociaux, les recruteurs continuent de surfer sur le web pour en savoir plus de leurs éventuels futurs collaborateurs.

Et si ces derniers sont bien conscient sde telles démarches, ils n’entendent  pas cesser de publier sur le web social, même si cela peut occasionnellement nuire à leur carrière.

Selon une étude de On Device Research, une personne de 16 à 34 ans sur dix s’est déjà vue refuser un emploi à cause d’informations récoltées sur les réseaux sociaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.