Les métiers qui recrutent dans le digital

Le e-marketing, le développement web et le big data sont trois familles de métiers du digital qui devraient alimenter les sites emploi dans les prochaines années. Car derrière ces nouveaux métiers se cachent des compétences bien établies mais dont le recrutement est déjà difficile.

Trois types de métiers fortement recherchés

Les profils Big Data (Data scientist, data miner, ingénieur big data…), du développement (Java, J2EE, .Net, Php…) et du e-marketing (product manager / owner…) sont les trois familles de métiers les plus recherchés actuellement dans le secteur du digital. Attention toutefois, les recruteurs ont des attentes bien précises sur ce type de profil et recherchent des compétences qui sont déjà identifiées sur des métiers pas forcément nouveaux, mais orientés sur le digital. Les profils ingénieurs sont fortement recherchés, qu’ils sachent mener des projets en méthode agile ou en V. Le secteur du développement web est sous tension depuis plusieurs années et devrait encore le rester un moment. Quelque soit le langage recherché, les développeurs ne manquent pas d’opportunités d’emploi ces temps-ci.

Le Big Data en grand manque de professionnels

Le développement de l’exploitation de données numériques (Big Data) devrait se poursuivre et conduire à un manque critique de professionnels. Le McKinsey Global Institute prévoit ainsi que d’ici 2018, 190 000 professionnels devraient être amenés à manquer dans ces métiers mêlant compétences analytiques et informatiques.

De nouveaux intitulés, mais pas forcément de nouveaux métiers

Certes le digital a favorisé l’apparition de nouveaux métiers, mais derrière ces nouvelles dénominations se cachent des compétences et des profils déjà existants et clairement identifiés. Le Growth Hacking par exemple est une nouvelle manière d’identifier le parcours des utilisateurs et des clients afin de faciliter la fidélisation et l’acquisition. Le product owner n’est pas non plus un nouveau métiers mais est un assistant à maîtrise d’ouvrage (AMOA) spécialisé dans les métiers du web. Il participe ainsi à la rédaction des projets techniques,suit le développement du projet et participe aux phases de recettage.

3 thoughts to “Les métiers qui recrutent dans le digital”

  1. C’est vrai qui si de nombreuses personnes ont pu se réorienter vers ces métiers « du web » comme le webmarketing, le référencement, la rédaction web… les places sont tout de même assez peu nombreuses à prendre aujourd’hui, étant donné que de les jeunes peuvent aujourd’hui sortir de la fac en étant diplômés dans ces domaines. Donc ce qui apparaissait comme une sorte d’ElDorado de la reconversion professionnelle hier et qui ouvrait des portes notamment à ceux qui subissait des « plans de sauvegarde de l’emploi » ne semble plus qu’une chimère aujourd’hui, bien malheureusement !

    1. Je pense que le problème vient plutôt du nombre trop grand de diplômés ou de personnes souhaitant exercer dans ces métiers. Même si le nombre d’offres à pourvoir reste élevé, chaque annonce reçoit un très grand nombre de candidatures

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.